Le comité cantonal du Souvenir Français s’est récemment réuni dans la maison des associations pour remplacer deux de ses membres et honorer Bénédicte Wald, trésorière depuis 10 ans.

 

 

Les actions pédagogiques et interventions en milieu scolaire, le président, Gilbert Wendling, a détaillé les récents travaux de réhabilitation des tombes des soldats tombés lors du conflit de 1870 et rappelé que la délégation cantonale entretient et fleurit une trentaine de tombes dans les carrés militaires des cimetières communaux ou isolées dans la forêt. Il a également informé les membres des contacts pris avec la municipalité afin de présenter le Souvenir Français et de remettre une BD historique aux élus du conseil municipal des enfants (CME). Le lieutenant-colonel Albert Lefevre, délégué général adjoint pour le département, est revenu sur la réunion des présidents du Bas-Rhin qui s’étaient réunis pour officialiser la prise de fonction deux membres en tant que trésorier et secrétaire.

 

 

 

Les valeurs de la République

Ils ont ainsi accueilli Olivier Risch, professeur d’histoire, en remplacement de Bénédicte Wald, trésorière. Victor Vogt a quant à lui été nommé secrétaire. Le président les a félicités pour leur engagement au service « d’une grande cause ».

L’assemblée a ensuite honoré Bénédicte Wald, trésorière sortante, pour les dix années passées au service de l’association. Le colonel Lefèvre lui a remis un diplôme ainsi que la médaille de bronze du Souvenir Français. L’occasion, pour la récipiendaire de rappeler son attachement aux valeurs de la République, apprises durant sa scolarité dans les maisons d’éducation de la Légion d’honneur, en région parisienne.